Iboga
Auteurs   Blanchard, Christian (Auteur)
Editeur   Belfond
Lieu Edition   Paris
Année Edition   2018
Collation   304 p
Format   22 cm
ISBN   978-2-7144-7833-7
Prix   19,00 eur
Langue Edition   français
Catégories   Romans Policiers
Nombre de réservation(s) actuelle(s) : 0
Réservation
SiteNuméroCoteSectionEtat
Bibliotheque 0018425 RP BLAAdulteDisponible
Résumé : Pire que la peine de mort : la réclusion à perpétuité... 28 octobre 1980. Jefferson Petitbois, condamné à la peine de mort, est incarcéré à la maison d'arrêt de Fresnes. Pour rejoindre sa cellule dans le couloir de la mort, il croise la Louisette . Comme un outrage à la dignité humaine, un doigt d'honneur à la vie, la guillotine trône au milieu de la cour. Accompagné de deux gardiens, il la frôle et sent son odeur de graisse et de limaille. Dix-sept ans ! Suffisamment grand pour tuer donc assez vieux pour mourir... Deux ans auparavant, Jefferson avait rencontré Max, son protecteur et mentor. Iboga était alors entré en lui. Iboga l'avait rendu plus puissant. Immortel. Meurtrier. Une fois, Max m'a dit quelque chose que j'ai compris plus tard : Si tu commences à mentir, mec, tu seras obligé de le faire tout le temps et tu seras piégé un jour parce qu'il y aura des incohérences, des trucs qui n'iront pas ensemble. En revanche, si tu dis la vérité, tu ne seras jamais mis en défaut. J'ai dit la vérité aux flics, avocats, juges et jurés. J'ai pris perpète et failli avoir la tête tranchée. Ce livre raconte la vérité... La vérité selon Jefferson Petitbois... Un homme trop jeune pour mourir.

Commentaires

« Iboga » n’est pas un récit carcéral de plus mais une plongée dans la psyché de ce garçon si jeune, mais déjà en âge de tuer et d’être condamné. La couverture est trompeuse : pas d’histoires de caïds, de gangs et de bains de sang, mais une plongée dans la tête d’un homme sans ancrage, sans enfance, auquel on s’attache car on comprend progressivement comment il en est arrivé là. Petite réflexion sur la justice……ou l’injustice….
Vote: 
5
Average: 5 (1 vote)
Connectez-vous pour poster un commentaire